famille recomposée a trois

Conseils pour gérer les familles recomposées

Près de 800 000 familles sont dites recomposées… Vous voilà rassurés par les statistiques, vous n’êtes pas seuls ! En effet, à notre époque, beaucoup de couples ayant des enfants se séparent, ce qui fait autant de célibataires susceptibles de se remettre en couple avec des célibataires ayant eux-même des enfants !

Elever un enfant peut parfois se révéler compliquer, mais lorsque vous avez à faire à des enfants qui ne sont pas les vôtres… Tant pour vous, que pour votre partenaire vis-à-vis de vos enfants, que les enfants entre eux ! Quelques conseils pour gérer au mieux cette nouvelle tribu !

1) En discuter avec son enfant.

Premier conseil, et non des moindres, le dialogue avec votre enfant. Il est très important de lui expliquer quel est le rôle du beau-père ou de la belle-mère. Un adulte qui n’est pas son parent, mais qui aura un rôle d’éducation, d’autorité qu’il faudra respecter même si l’acceptation n’est pas évidente dès le départ.

Cet adulte le respectera et l’inverse devra aussi se faire. Le dialogue devra être entretenu, et vous devez continuer à garder des moments privilégiés avec votre enfant. Entendre son avis, le comprendre et le rassurer. Fragilisé par une rupture, il sera important d’être à son écoute et de l’observer.

2) Définir la relation avec votre conjoint.

Même si votre conjoint est parent, il sera également de comprendre la façon dont chacun entrevoit la famille recomposée. Vous allez cohabiter au moins partiellement tous ensemble, et il est important de savoir dans quelle mesure, vous êtes prêts ou non à accorder à l’autre, une partie de l’autorité non pas parentale, mais en tant qu’adulte.

Peut-être que vous trouverez des différences quant à la façon d’élever vos enfants, il n’en reste pas moins que l’adulte est responsable et qu’en cas de problème, il devra agir et faire comprendre sans se faire passer pour la figure parentale, que l’enfant a mal agit.
Une mise au point sur l’éducation de vos enfants respectifs, et un équilibre pourra être trouvé afin que tout le monde s’y retrouver.

3) Discussion avec toute la famille recomposée.

Après les mises au point avec chacune des parties, vient bien évidemment, la réunion de “famille”, avec tous les enfants réunis ! Selon les âges des enfants, il sera important de les présenter, de leur permettre de faire connaissance entre eux, et également de répondre à leurs questions.

Tout comme vous l’avez fait jusque là, vous dialoguerez et expliquerez les “règles” de vie de cette nouvelle famille recomposée. Chacun appréhendera, à son rythme, les nouvelles règles et s’enrichira de la différence tout en gardant son intimité, son jardin secret et son parent. Soyez vigilant et observez vos enfants, écoutez les !

Une rupture fragilise et peut faire perdre les repères de la structure familiale à un enfant. Le projeter sans dialogue au milieu d’une nouvelle famille qui se crée peut-être très difficile à appréhender et déstabilisant. Commencez donc par en parler avec lui, à lui dire que vous avez un amoureux…

Laissez le vous poser des questions, présentez lui, et naturellement, la question des enfants de votre amoureux se présentera. Il sera alors peut être envisageable une présentation tout en suivant nos conseils !