homme qui appelle au telephone

J’ai son numéro de GSM, que faire après ?

“-Alors… répertoire… B..e…r… Bérengère c’est bon ! 0606….. ! Je fais quoi ?
– Tu vas quand même pas la rappeler tout de suite !
– Tu crois ?
– Demandes-la en mariage aussi tant que tu y es !
– Mais…
– Tu ne l’as vu qu’une fois, 1h le temps d’un café et ça c’était il y a… 5 minutes ! 5 minutes et toi tu es déjà dans tes idées, tu as pensé aux prénoms de vos enfants ?
– C’est pas faux, c’est pas faux”

Pas de précipitations à appeler

Ne nous précipitons pas, ne nous précipitons pas. Voilà un mot d’ordre à garder en tête lorsque vous récupérez le numéro de GSM à la suite de votre premier rendez-vous.

La règle des trois jours

Une légende, un rumeur, une évangile à suivre. Voilà comment on pourrait qualifier la règle de trois jours. Cette parabole dont l’origine n’est pas déterminée consiste à penser qu’après une première rencontre, il faudrait attendre trois jours avant de se recontacter. Dans le cas inverse, vous seriez un “looser”, un moins que rien, déjà complètement dépendant et qui aurait perdu la première bataille du jeu de la séduction !

Maintenant comme toutes les légendes, il faut prendre de la distance et savoir s’en accommoder. Si votre rendez-vous s’est achevé le lundi à 23h, oui le jeudi à 20h vous pouvez vous lancer, c’est jouable, vous ne devriez pas perdre trop de points et le L du looser ne devrait pas se dessiner pas sur votre front.

Prenez le temps et pensez votre nouveau contact

Ce que l’on pourrait retenir de cette règle, c’est qu’il ne faut pas directement rappeler pour ne pas paraître trop oppressant ou trop dépendant. Selon le déroulement de votre premier contact, le sms ou le coup de fil sera différent. Si vous l’avez vaguement croisé, que ce soit la serveuse du café, le vendeur de votre magasin préféré ou l’amie d’une amie dont vous avez récupéré le numéro, ne perdez pas trop de temps. Votre premier contact était court et pour ne pas vous faire oublier, sachez prendre les devants.

Après le premier rendez-vous

Dans le cas où vous avez eu un premier rendez-vous autour d’un café ou une longue discussion dans une soirée par exemple, le contexte est alors complètement différent. Vous pouvez optez pour une attente un peu plus longue, faire naître chez l’autre le désir de vous revoir, de partager à nouveau ce super moment qui a été votre premier échange. La règle des trois jours prend ici tout son sens. Les retrouvailles n’en seront alors, que plus savoureuses. N’attendez pas non plus 3 semaines, cela pourrait signifier que vous êtes passés à autre chose et que finalement, vous rappelez uniquement car entre temps, votre premier objectif a échoué.

La partie n’est pas encore gagnée

Un premier lien, c’est bon, son numéro, c’est cool : pour autant, rien n’est acquis, lors de votre reprise de contact, n’oubliez pas que le jeu de la séduction est toujours omniprésent.

Chaque rencontre est unique

Ce qui est important, c’est alors de se demander dans quel contexte vous avez récupéré ce numéro, quelle a été l’intensité de votre premier contact (s’il a eu lieu) et d’ensuite s’adapter à la situation. Car chaque rencontre est unique, et c’est votre feeling qui vous guidera sur le bon chemin